• Accueil »
  • Brèves d'actu »
  • Le gala « intergalactique » de la faculté de droit et de science politique de Montpellier aura lieu le 12 avril à l’université Paul-Valéry

Le gala « intergalactique » de la faculté de droit et de science politique de Montpellier aura lieu le 12 avril à l’université Paul-Valéry

Montpellier Poing Info, le 11 avril 2018 – L’attaque du commando armé contre des étudiants grévistes dans la nuit du 22 au 23 mars ayant bouleversé le calendrier universitaire, le gala officiel de la faculté de droit et de science politique de Montpellier, qui devait se tenir le 7 avril, a été reporté au 5 mai. Taquins, les étudiants mobilisés de Paul-Valéry, dont certains ont été blessés dans l’attaque de ce commando, ont prévu dans la soirée du 12 avril « un gala intergalactique et inter-luttes de la fac de droit et de science po »« Pour des raisons évidentes de sécurité, la police n’est pas conviée à la fête. Le gala ne pourra donc pas se tenir dans les locaux de la fac de droit et de science po. Par conséquent, il aura lieu à l’université Paul Valéry » précisent les organisateurs.

Une fête politique

Sur la page facebook de l’événement, les organisateurs incitent toutes celles et ceux qui sont mobilisés à participer à ce gala pour faire vivre la convergence des luttes : « Et si la plus vieille fac de droit de France se mobilisait contre la réforme de la justice ? Et si avocat.e.s et magistrat.e.s étaient invité.e.s ? Et si des paysan.ne.s, des employé.e.s de grandes surfaces et une association de lutte contre la précarité, aidaient à fournir les petits toasts ? Et si les cheminot.e.s, les personnels du CHU, les chômeurs, chômeuses, et d’autres secteurs mobilisés, étaient convié.e.s à la fête pour nous parler de leurs luttes ? Et si des travailleurs du bâtiment venaient donner un coup de main pour la soirée ? Et si c’était organisé par des étudiant.e.s de toutes les universités montpelliéraines ? Et si des artistes musiciens, intermittents ou non, faisaient danser le tout ? Cela serait-il prometteur pour la suite ? » Le collectif « Migrant.e.s Bienvenue 34 » a répondu favorablement à l’appel en organisant à 17h un débat sur les luttes des migrants dans la salle Jean Moulin.

Balèti

La soirée comprendra aussi une formation juridique avec des avocats, un apéro dînatoire, un balèti (bal populaire) et une remise de prix. Le titre de « professeur le plus passionnant », décerné lors des précédents galas officiels de la faculté de droit au professeur Jean-Luc Coronel de Boissezon, mis en examen pour son implication présumée dans le commando armé, serait fortement remis en cause.

Share on FacebookPartager
Mis en ligne le 11 avril 2018