L’identitaire Martial Roudier se vante d’avoir poignardé une deuxième personne

Exclusivité Montpellier Poing Info, le 11 janvier 2018 – Martial Roudier, l’ancien président du comité de soutien à l’assassin de Clément Méric(1), déjà condamné en juin 2013 par le tribunal correctionnel de Nîmes à quatre ans de prison, dont deux ans avec sursis, pour avoir poignardé dans le dos un jeune antifasciste de 16 ans(2), s’est vanté mardi dernier d’avoir poignardé une deuxième personne.

Les faits se sont produits face caméra lors d’une soirée de soutien à la Catalogne au cours de laquelle plusieurs militants de la Ligue du Midi, dont Martial Roudier, ont été expulsés de la salle par les organisateurs. Pendant l’évacuation, une personne fait remarquer à Martial Roudier qu’il a déjà poignardé un antifasciste, ce à quoi il répond en dépliant deux doigts, comme pour montrer qu’il n’a pas poignardé une, mais deux personnes (voir vidéo ci-dessous).

Version Youtube :

Sources :

(1) « Affaire Méric: le responsable de la caisse de soutien au meurtrier présumé condamné à quatre ans de prison », L’Humanité, 21 juin 2013.
(2) « Nîmes : rixe idéologique : deux ans de prison ferme », Midi libre, 14 juin 2013.

Share on FacebookPartager
Mis en ligne le 11 janvier 2018