The Walk – Rêver plus haut / Robert Zemeckis – 2015

The-Walk-2015-after-credits-hq
Je pense que The Walk doit être vu dans des conditions optimales pour en apprécier le contenu. Selon moi, et pour un français, il faut le voir en VF (très important), et en 3D dans une belle salle de cinéma. Mais évidemment cela n’a pas été mon cas, et c’est presque dommage car dans ce contexte je me serai presque régalé.

Déjà ça se regarde assez bien quand même, c’est léger, dynamique et la musique est jolie, youpi ! Mais prendre un américain pour interpréter un personnage français et faire en sorte de le faire parler la langue de Molière pour donner de la crédibilité au contexte… arf… non ! C’est dommage car j’aime bien J.G. Levitt, depuis Mysterious Skin je me sens attiré par le mec, mais le voir baragouiner ma langue ou essayer de trouver des excuses tout le long du film pour parler anglais avec les autres protagonistes… ben ça ne marche pas, c’est même vachement grotesque par moment (petite dispute en français entre lui et Ben Kingsley… énorme !).

Hormis ce détail, je trouve aussi qu’il manque un peu de contenu pour raconter cette histoire, un documentaire suffisait. On s’attache jamais aux personnages, on ne comprend pas leurs relations, et Zemeckis essaie de s’accrocher à ce qu’il peut pour faire durer son film…. et ça se sent.

Alors bon, si on me prête le blue-ray 3D à sa sortie… pourquoi pas, mais sinon je ne vois pas trop de raison de revoir ce film un jour… sorry Robert !

Donnie

Share on FacebookPartager
Mis en ligne le 15 mars 2016